NDPLeaderVote.ca is edited by Steven Staples.

 

First practical steps to helping the working poor: Angus



Steven --
Over the past two months, I have talked to hundreds of Canadians who work and do everything right, but still find themselves in poverty.  From the young IT worker in Halifax unable to find full-time work in her field, to the recent grad in Sudbury who works nights watering plants in offices where he has applied to work for two years.

These are Canada’s working poor. Working full-time, or two or three part-time jobs at minimum wage doesn’t always lift them out of poverty. They work hard and play by the rules but can't get ahead because the system is stacked against them.

These folks aren’t asking for much. Many thought that Justin Trudeau would bring relief. Instead, his “Middle-Class Tax Cut” ignores them, while giving the biggest tax break to some of the highest earners in the country.

After listening to these Canadians, I think there are a few simple and quick things that will help:
We'll increase the maximum amount of the Working Income Tax Benefit, and make it available to more low-income earners, including full-time workers.  That will allow those living in poverty to keep up to $1,000 of their hard-earned money to spend on the essentials like rent and food.
Combined with a $15/hour federal minimum wage—indexed to inflation—we will start to create a progressive economy that works to lift people up.

How will we find the funds to do this? I'll create a new top-level tax bracket for those making over $250,000, modestly raising their contributions by just three per cent. This small change is an example of how to re-balance our economy for those that need it the most.
What do you think?  Is it time to re-balance our tax code to help people in poverty?

Click here and let me know. (http://www.123contactform.com/form-2671373/My-Form-3

Charlie
www.charlieangusndp.ca

Cher ami(e)--
Depuis les deux derniers mois j’ai parlé avec des centaines de canadiens qui travaillent et qui font tout ce qu’ils doivent mais qui se trouvent malgré tout en pauvreté. De la jeune travailleuse en TI à Halifax qui ne réussit pas à se trouver un travail à temps plein dans son domaine au diplômé de Sudbury qui travaille de nuit à arroser les plantes dans des bureaux où il a fait des demandes d’emploi depuis deux ans.
Voilà la classe ouvrière en pauvreté. Le travail à temps plein ou la combinaison de deux ou trois emplois à temps partiel au salaire minimum ne les élève pas toujours au-delà de la pauvreté. Ils travaillent fort et suivent tous les règlements mais ne peuvent s’avancer car le système n’est pas en leur faveur.
Ces gens n’en demandent pas trop. Plusieurs ont cru que Justin Trudeau trouverait un moyen de les soulager. Mais non, son « soulagement fiscal pour la classe moyenne » les ignore, tout en donnant allégeant le fardeau pour les canadiens qui gagnent les salaires les plus hauts.
En écoutant à ces canadiens je crois qu’il y a ait quelques solutions simples et rapides qui pourraient aider : nous augmenterons le montant maximal de la Prestation fiscale pour le revenu de travail et le rendre disponible à plus de salariés à faible revenu, incluant les travailleurs à temps plein. Ceci permettra à ceux qui vivent en pauvreté de garder jusqu’à 1,000$ de leur argent durement gagnée pour la dépenser sur les essentiels tels leurs loyers et nourriture.
Ajoutons à cela un salaire minimum fédéral de 15$/heure – indexé au taux d’inflation – nous commencerons à créer une économie progressive qui pourra augmenter le standard de vie.
Comment trouverons-nous les fonds pour accomplir ceci ? Je créerai un nouveau crochet d’imposition plus haut, pour ceux qui gagnent plus de 250,000$, en augmentant, de façon modeste, leur contributions par juste trois pourcent. Ce petit changement n’est qu’un exemple de comment nous pouvons rééquilibrer notre économie pour ceux qui en ont besoin davantage.
Qu’en pensez-vous ? Est-il temps de rééquilibrer notre système foncier pour aider ceux qui vivent dans la pauvreté?

Suivez ce lien pour me faire savoir.

Charlie
www.charlieangusnpd.ca

Contact | Join Us | Donate
Nous joindre | Joignez-vous à l’équipe | Faites un don
Facebook | Twitter | YouTube
Charlie Angus NDP Leadership Campaign - Canada
Authorized by the Financial Agent for the Candidate
This email was sent to stevenstaples@yahoo.ca.
To stop receiving emails: Unsubscribe


La campagne à la chefferie du NPD de Charlie Angus - Canada
Autorisé par l'agent financier de la campagne
Ce courriel fut envoyé à stevenstaples@yahoo.ca.
Si vous ne désirez plus recevoir nos messages: Désabonnement

Angus makes a Red Deer stop

Ashton says government's treatment of Indigenous children is "unacceptable"